Tech

OVH à la recherche de 300 millions d’euros

Publié par  | 

OVH compte donner la possibilité à d’autres investisseurs d’entrer dans son capital en l’ouvrant afin de se développer au niveau international.

Désormais, l’hébergeur recherche des investisseurs et compte sur eux pour faire une levée de fonds. C’est d’ailleurs, une première pour cette entreprise qui s’est toujours endettée pour se financer, va maintenant procéder à l’ouverture de son capital à d’autres actionnaires en vue de permettre son déploiement au niveau mondial.

Parmi les nombreuses offres venant d’investisseurs qu’a reçu l’entreprise, cinq potentiels actionnaires ont été choisis, dans le cadre de cette opération dont l’organisation a été confiée à BNP Paribas. Parmi ces actionnaires, quatre viennent du Canada et des Etats-Unis et issus de émanent de Warburg Pincus, KKR associé à Towerbrook, le fonds de Goldman Sachs, et la Caisse de Dépôt et Placement du Québec. Quant à la dernière offre, elle vient d’une entreprise française qui est passée à travers la holding AFM appartenant à la famille Mulliez.

En fait, l’hébergeur veut obtenir 300 millions d’euros, donnant la possibilité d’augmenter la valeur de l’entreprise qui passera à 1,5 milliard d’euros. Cette opération permettra d’aboutir, à un investissement de 1 milliard de dollars gradué sur cinq ans avec la conception de 12 autres datacenters qui seront installés aux États-Unis, en Australie, à Singapour et en Europe.

Marie

Passionnée de sport et de télévision (évidement pas en mode consommation abrutissante), principalement pour les séries TV américaines !