Politique

À la découverte de l’esprit Vert’libéral

Publié par  | 

Depuis sa création, le parti des Vert’libéraux défend la cause de la conciliation des problématiques sociales, économiques et écologiques. Les Vert’libéraux ont le désir de voir naître une politique créée, pas seulement pour les intérêts d’une partie de la population, mais pour son intégralité. Ils se prononcent en faveur des solutions tournées vers l’avenir au lieu de se terrer dans celles du passé. Leur collaboration à l’œuvre nationale se veut adaptée au réel dans la perspective de la recherche d’efficacité, mais surtout pas dogmatique. Les Vert’libéraux sont présents à travers 19 cantons, dont Neuchâtel.

Les Vert’libéraux à Neuchâtel

Les Vert’libéraux ont été créés à Neuchâtel le 29 octobre 2012 (voir la page http://www.ne.vertliberaux.ch/dms/kantone/ne/fichiers/Vertliberaux_NE_Comm_fondation_20121029.pdf)) et leur premier président fut Raphael Grandjean, entrepreneur à succès et député. Au centre même de l’engagement politique des Vert’libéraux de Neuchâtel, vous retrouverez avec une intensité sans égale cette conviction intime de la nécessité de percevoir différemment l’alliance du social, de l’économie et de l’environnement. Leur souhait est de progresser en réunissant des forces qu’ailleurs, l’on tente de diviser. Les Vert’libéraux estiment qu’il est crucial (et plus que temps) d’apprendre à coexister et de dire non aux diverses oppositions régionales, politiques ou transmises de génération en génération. C’est pour cette raison que vous ne les retrouverez pas au milieu de la petite guerre des divisions existantes ; pour reprendre les mots que le président Raphael Grandjean avait alors prononcés : sans clivage et sans guerre inutile « gauche droite ». D’après lui, les Vert’libéraux ont l’ambition de réunir l’ensemble des habitants du canton de Neuchâtel autour de valeurs aussi importantes et aussi porteuses de succès que la solidarité, l’esprit d’entreprise et l’innovation. Son discours avait alors pris fin sur une promesse pleine d’espoir : celle qu’un jour, la naissance des Vert’libéraux à Neuchâtel sera considérée comme un facteur non négligeable de l’histoire heureuse du canton.

Mickael

Je suis Mickael, journaliste de métier. J'ai crée ce site en 2014.